5 décembre 2020
Assurance fuite d'eau

Assurance fuite d’eau

Souscrire une assurance fuite d’eau ou faire marcher son assurance habitation ?

En complément de l’installation d’un détecteur de fuite d’eau, souscrire une assurance fuite d’eau est une solution pour garder l’esprit tranquille. Aujourd’hui, la majorité des distributeurs d’eau et les principales compagnies d’assurance proposent à leurs adhérents une option assurance fuite d’eau qui permet, moyennant versement d’une cotisation complémentaire, de se prémunir contre les coûts de réparation en cas de fuite d’eau.

Votre assurance habitation possède systématiquement une garantie « dégats des eaux », mais celle-ci ne prend généralement pas en charge la consommation excessive d’eau liée à une fuite. Ceci explique que certaines compagnies proposent une assurance fuite d’eau destinée à protéger l’abonné d’une lourde facture d’eau, et cela pour seulement quelques euros par mois.

Il faut en revanche s’assurer d’avoir compris les termes de son contrat puisque l’assurance fuite d’eau ne couvre que certains cas de fuite, cette dernière devant être accidentelle et indécelable.

De plus, l’indemnisation se fait le plus souvent après déduction d’une franchise, parfois égale au double de la consommation moyenne constatée dans le logement, et elle est souvent plafonnée.

La Loi Warsmann protège le consommateur qui verra sa lourde facture d’eau réduite à seulement le double de sa consommation moyenne habituelle. Il conviendra donc, lors du choix de son assurance fuite d’eau, de s’assurer que la franchise minimum exigée par l’assureur n’excède pas ce que la loi offre gratuitement au consommateur.