5 décembre 2020
Fuite d'eau plafond

Fuite d’eau au plafond, que faire ?

Comment réagir en cas de fuite d’eau au plafond ?

Les fuites d’eau au plafond peuvent provenir de différentes sources : fuite au niveau de la toiture, fuite d’un appareil sanitaire à l’étage (voisin du dessus en appartement), fuite d’une canalisation

Si un détecteur de fuite d’eau peut vous alerter sur la survenance d’une fuite, il convient néanmoins d’en identifier rapidement l’origine afin de la stopper au plus vite.

Identifier la cause de la fuite

Commencez par couper l’arrivée d’eau du logement. La priorité sera ensuite d’identifier d’où provient la fuite d’eau, afin de la stopper.

En appartement, vous devrez vous rendre chez votre voisin du dessus afin d’identifier avec lui quelle pourrait être l’origine de la fuite. En maison, identifiez les sources d’eau à l’étage : dégât des eaux ayant traversé le plancher, bac à douche poreux… les causes possibles sont nombreuses ! A défaut de cause identifiée, vous devrez alors chercher ce qui a pu causer la fuite d’eau dans votre plafond sachant qu’il s’agira très probablement d’une fuite de canalisation ou au niveau de la toiture.

Prévenir son assurance

Une déclaration à l’assurance à titre conservatoire vous prémunira à l’avenir contre un éventuel refus de prise en charge des dégâts consécutifs à la fuite d’eau au plafond. En appartement, si la cause de la fuite d’eau a été identifiée chez le voisin du dessus, vous saisirez alors l’assurance du voisin et demanderez une prise en charge des réparations.

Procéder aux réparations du plafond

Votre assurance vous conseillera sur la démarche à suivre et sur les professionnels à contacter. L’étendue des réparations dépendra de l’ampleur du sinistre : simple auréole au plafond, ou fuite d’eau traversante.

Il conviendra de procéder rapidement aux réparations en traitant le problème de fond, afin d’éviter que le logement ne prenne l’humidité, qu’il se dégrade et que des moisissures apparaissent.

Si vous aviez souscrit une assurance fuite d’eau, contactez la afin de faire prendre en charge l’éventuel coût de la surconsommation.